ça fait un bail que je suis pas venue sur le site. Je n'en suis pas très fière. Je crois que j'ai eu besoin de "prendre l'air", de penser à autre chose, de vivre différemment ma vie. J'étais dans une période sereine et agréable : j'ai déménagé chez mon ami, je découvre une nouvelle ville qui ma foi m'accueille les bras ouvertes, bref je me sentais bien ces derniers mois dans mes baskets, sans pour autant tomber dans des excès qui m'auraient alertée.
Mais depuis une semaine ça ne va plus trop. Je ressens de nouveau le besoin de venir discuter ici, de parler, de me sentir comprise. J'espère que malgré mon absence de ces derniers mois vous aurez la gentillesse de me pardonner et de me lire encore.
Je crois que mon plus gros problème ces temps ci c'est la boulimie. Je vois quelqu'un depuis quelques mois déjà pour ça (une nutritionniste sur nantes qui est compétente et m'aide beaucoup), ça allait mieux, j'avais maigri et repris des habitudes alimentaires plus saines, et j'ai rechuté. Dans ces moments là je me sens terriblement seule et incomprise. J'ai dans la bouche ce gout écoeurant de chocolat et de graisse, tout en sachant qu'à la première occasion je recommencerai. Des fois je me demande si je n'ai pas peur de maigrir. Je sais que ça peut paraitre ridicule mais quand je vois que chaque fois que j'y arrive, aussi sec je me rejette sur la nourriture en me disant "oh bah ça va tu peux y aller, tu as maigri", je me demande si je n'ai pas peur d'y arriver, de vivre sans ça. De changer, finalement.